Les détails techniques de la « prison PIXIE » de Nespresso, Groupe Nestlé

Certains lecteurs ont demandé plus de détails techniques sur les « pièges » contenus dans la machine Nespresso « PIXIE » dont l’unique but est d’entraver la libre concurrence.
Au plan moral, il est évident que Nestlé et Nespresso ici démontrent leur total irrespect du libre choix du consommateur.
En effet, nos capsules (appelées aussi dosettes) sont moins chères, de qualité meilleure ou équivalente, disponibles « au coin de la rue », et également respectueuses de l’environnement.
On sait tous que les capsules de café utilisant du plastique ou de l’aluminium polluent énormément. Le rapport entre l’emballage et le contenu étant extrêmement défavorable. De plus, brûler du plastique ou recycler de l’aluminium ne contribue pas, contrairement à ce que l’on veut vous faire penser, au respect de l’environnement.
L’absence de diffusion d’un bilan normé ADEME par nos concurrents utilisant ces matières le prouve. Il est évident que si ce bilan était favorable, il serait diffusé largement.
Pour revenir aux points techniques mis en œuvre par Nestlé et Nespresso au travers de la machine PIXIE, ceux-ci sont de deux ordres :

1- Des harpons illégaux, chasseurs de libre concurrence

Les machines Nespresso PIXIE sont munies de « crochets et harpons ». Les harpons sont soigneusement cachés au fond de la cage à capsule (l’endroit où vous introduisez votre capsule).
Leur unique but est de tenter de bloquer les capsules d’Ethical Coffee Company livrées au Groupe Casino. Ceci afin d’entraver la libre concurrence et ainsi vous empêcher d’exercer votre libre choix, inaliénable, de consommateur Adulte et Intelligent.
Nestlé et Nespresso avec la machine PIXIE semblent penser qu’ils détiennent la vérité et sont là pour assurer que les « brebis égarées » ne vont pas jusqu’à acheter des capsules espresso n’étant pas de leur marque et de leur production.
Il faut noter qu’à 70 euro le kilo de café, économiquement, on peut les comprendre d’essayer de conserver une superbe rente de situation.
Heureusement, la libre concurrence est là pour vous permettre d’échapper à un monopole non justifié et conservé de façon totalement artificielle, sans parler de l’éthique qui se voit « ignorée » ici.
Ces « crochets et harpons » peuvent faire qu’une de nos capsules reste parfois bloquée au fond de la machine Nespresso PIXIE.
Pour la débloquer, c’est extrêmement simple, il suffit d’appuyer sur le bouton « café » et de laisser couler un peu d’eau chaude, s’il le faut en aidant un peu la capsule à sortir au moyen d’une petite cuillère par exemple.
Le Club Nespresso, dans sa grandeur d’âme, vous expliquait il y a encore peu de temps que l’utilisation des capsules achetées chez Casino, Franprix, Monoprix, Sherpa etc. était déconseillée, voire « interdite », et que ces capsules n’étaient pas compatibles avec les machines à café Nespresso.
Ceci est une pure déclaration mensongère destinée à tromper le consommateur.
Dans les faits, le Club omet soigneusement de vous dire que seule la machine « PIXIE » peut provoquer quelques difficultés et, plus sournois – omet tout aussi soigneusement – de vous dire que les difficultés causées tiennent uniquement du fait des entraves volontairement mises en place (« crochets et harpons ») par Nestlé et Nespresso elles-mêmes.
A noter que depuis que nous avons saisi les Autorités, le discours du Club s’est, bien sûr par le fait du hasard… « modéré »… On sent maintenant dans le discours des opérateurs une gêne évidente lorsqu’ils « tricotent » leur argumentation, qui reste néanmoins des plus « fumeuses ». Vous le constaterez en appelant…
Staline n’aurait pas fait mieux…

2- Le « progrès » au service de la concurrence déloyale

Une autre entrave technique, un peu un « loupé », de par la mauvaise qualité de l’électronique utilisée, est constituée par un petit programme informatique logé dans le système du « débitmètre », soit dans le système qui fait que la machine s’arrête automatiquement à la quantité d’espresso voulue dans la tasse.
Ce petit programme informatique est un superbe témoin de la perversité de l’entrave.
Pour faire simple, ce programme est conçu de façon à détecter, par les différences de caractéristiques de pression et débit lorsque vous préparez un espresso, si vous utilisez une capsule Nespresso ou une capsule Ethical Coffee Company, Groupe Casino.
Lorsque ce programme fonctionne (heureusement sa qualité est mauvaise), le système détecte que vous n’utilisez pas une capsule Nespresso et « bloque » immédiatement la pompe de la machine «PIXIE ».
Le résultat est que si vous appelez le Club Nespresso, vous aurez droit à un vrai « sermon » vous expliquant les multiples dangers imaginaires (inventés dans nous ne savons quel rêve…) à utiliser nos capsules dans la machine « PIXIE », dont la technologie « ultramoderne », a pour le moins un siècle d’avance dans le secteur…
En bref, au lieu de vous dire simplement, « oui, on a bidouillé la PIXIE pour empêcher la concurrence… », le Club Nespresso vous donnera une superbe explication allant jusqu’à même parler de la même technologie que celle des OVNI.
Tout ceci pour éviter la vilaine phrase : « c’est une entrave à la concurrence destinée à vous empêcher de choisir ce que vous voulez choisir… »… Tout cela pour des capsules de café… Il faut admettre que Nestlé et Nespresso montrent ici une médiocrité certaine en tombant si bas.
Le fait que notre espresso soit simplement excellent, tout en étant moins cher et biodégradable, semble faire très peur à Nestlé et à Nespresso. Tout en appréciant le compliment indirect qui est fait à la qualité de notre espresso ici, on ne s’attendait pas à ce qu’une société raisonnablement gérée tombe à un tel niveau.

Des mensonges bien réels niés en bloc…

Mmes et MM. Peter Brabeck, Paul Bulcke, Andreas Koopmann, Jean-René Fourtou, Daniel Borel, André Kudelski, Jean-Pierre Meyers, Rolf Hänggi, Carolina Müller-Möhl, Steven George Hoch, Naïna Lal Kidwai, Beat Hess, Titia De Lange, Jean-Pierre Roth, Ann Veneman, Membres du Conseil d’Administration de Nestlé SA, portent la responsabilité de la déclaration faite par M. Paul Bulcke, lors de l’Assemblée Générale de Nestlé SA du 14 avril 2011, affirmant que « Nestlé n’utilise pas de moyens d’entrave à la concurrence dans la machine PIXIE de Nespresso ». Cette déclaration, purement mensongère, a été faite devant tous les actionnaires présents, ainsi que devant KPMG, Réviseurs de Nestlé SA.

* * * * *

La preuve en images

Ci-dessous les dessins des principaux moyens d’entrave à la concurrence utilisés dans la machine PIXIE de Nespresso, Nestlé, que celle-ci soit vendue sous les marques Krups, Magimix, Turmix, Koenig, ou toute autre marque. De même, c’est également le cas, que la machine soit achetée dans une boutique Nespresso, chez Darty, Boulanger, ou tout autre détaillant, revendeur ou discounter.
L’habillage dans les magnifiques couleurs que sont « aluminium électrique, citron électrique, bleu électrique, indigo électrique, rouge électrique ou titane électrique » ne change en rien le « délicieux » piège qui transforme la machine PIXIE en véritable prison pour le consommateur.


 

Be Sociable, Share!
70

Commentaires

70 réponses à Les détails techniques de la « prison PIXIE » de Nespresso, Groupe Nestlé

  1. Isidor

    Quelle bande de Sal….., si ce que vous dites est vrai, c’est franchement du foutage de gueule que de faire des trucs pareils !

    Je vais goûter de ce pas votre café et si c’est comme vous le dites idem ou mieux en qualité, alors je change de crèmerie et heureusement, je n’ai pas une machine du modèle que vous mentionnez.
    De qui se moque-t-on ?

    Bonne chance à vous et bon courage face à cette montagne que représente le groupe au nid, mais comme disait Edmund Hillary (après avoir bien ri) aucun sommet n’est infranchissable…

  2. admin

    Cher Isidor,

    Oui effectivement, un petit nid avec une gentille maman oiseau, qui nourrit ses deux petits, est une image enchanteresse.
    Au passage, ceci est très étudié. Dans le passé la maman nourrissait trois petits oiseaux, les technocrates de Nestlé, vu la diminution moyenne du nombre d’enfant par famille, ont eu la brillante idée de faire passer le contenu du nid de trois petits oiseaux à deux petits oiseaux.

    Je pense qu’ils sont les seuls à l’avoir remarqué… Bureaucratie, quand tu nous tiens…

    Pour les actions illégales dénoncées ici tout est parfaitement vrai et vérifiable. Oui, le représentant du Conseil d’Administration de Nestlé a dit en public une contre-vérité qui s’apparente à un mensonge. La responsabilité du CA dans son entier est ici engagée.

    Il est connu que les statuts « antédiluviens » de Nestlé permettent à la « technostructure » de se gérer sans avoir de vrais comptes à rendre aux actionnaires.

    C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, Nestlé a retiré ses listings des bourses de Paris, Francfort et Tokyo… C’est également la raison pour laquelle Nestlé n’a jamais osé toucher Londres ou Wall Street.
    Zurich est tellement plus confortable… De plus, les principales banques Suisses bénéficient toutes du placement d’un « morceau » du fond de pension de Nestlé… Le silence est d’or…

    Bien à vous Isidor,
    Jean-Paul Gaillard

  3. Michele

    Pour moi il y a une limite a ne pas franchir. Je suis choquée par les agissements de Nespresso. Leurs agissements détonnent avec l’image proprette et lisse qu’ils cherchent a donner. Je ne suis pas dupe!
    J’ai acheté vos capsules au Casino de St Louis et il n’y a pas photo: vos cafés sont simplement EXCELLENT!

    Bravo a vous et votre équipe. Quand pourrais-je enfin trouver vos capsules a Bale?

  4. Jean-Paul Gaillard

    Chère Madame,

    Tout comme vous, nous sommes plus qu’étonnés de la façon d’agir de Nestlé et de Nespresso.

    En effet, les actions que nous révélons vont totalement à l’encontre de l’image qu’ils essaient de donner. En général, ce type de façon de faire finit toujours par être mis à jour et ainsi créer un effet boomerang négatif sur les sociétés qui appliquent de telles pratiques condamnables.

    Merci beaucoup pour votre appréciation sur la qualité de notre café. Nous sommes ravis de votre commentaire ainsi que de votre sensibilité écologique.

    Les capsules Ethical Coffee Company arriveront en Suisse en septembre de cette année. Il y en aura à Bâle bien sûr.

    Encore merci et bien à vous.
    Jean-Paul Gaillard

  5. gil

    Bonjour Monsieur,

    Soucieux de faire quelques économies et un peu par curiosité, j’ai acheté aujourd’hui un paquet de capsules Casino.
    Le test n’a vraiment pas été concluant, je n’ai même pas pu gouter le café, je n’ai eu qu’une dizaine de goutes dans ma tasse.
    J’ai essayé une deuxième fois avec une autre capsule Casino mais le resultat fut identique.
    Ayant des doutes sur le bon fonctionnement de ma machine, ça peut arriver, j’ai placé une dosette Nespresso. Tout fonctionne normalement.

    Avez vous eu d’autre remarques de se type ou une explication?

    Cordialement

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Monsieur,
      Votre situation arrive malheureusement à quelques personnes. Heureusement, une toute petite minorité. Ce sujet est traité sous l’onglet « Détails techniques de la Prison Pixie ».
      Il s’agit d’une démarche volontaire de notre concurrent. Nous vous laissons le soin de juger de l’honnêteté de leur démarche.
      Vous pouvez bien sûr appeler le Club Nespresso. Il suffit de poser les bonnes questions et d’écouter les réponses avec une « oreille critique », ceci dans le bon sens du terme. Vous comprendrez.
      Par contre, ceci confirme la haute qualité de nos produits, puisque celui qui était… le leader, en fait une telle « frayeur ».
      C’est votre choix, mais sachez que les autres machines de la gamme, à notre connaissance, ne posent pas le problème que vous décrivez. Nous vendons chaque mois plus de capsules à des consommateurs satisfaits, et qui nous le disent.
      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  6. Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance (grâce au site d’achat amazon !) de votre existence, cherchant des renseignements sur l’achat …. d’une machine « pixie ». Je viens en effet d’être convaincu par la qualité du café « fabriqué » par le système « Nespresso ». (Il y a des dizaines d’années que je refuse d’être asservi à un fabricant !!!)
    Si je comprends les termes de votre (fort intéressant) blog, M.Gaillard, il faut acheter toute machine Nespresso sauf une « pixie », n’est ce pas ? (je viens d’être convaincu par la qualité de votre café, ainsi que de l’éthique qui l’entoure)
    Cordialement,

    Bernard Marsan

  7. Cher Monsieur,

    Bien entendu, nous ne pouvons pas vous influencer quant à vos achats.

    Par contre, nous pouvons vous confirmer que ce qui est mis sur ce blog relève de tests et représente une vérité facile à prouver.

    C’est dans ce contexte que nous vous laissons le soin de choisir la machine qui vous convient.

    Pour ma part, et ceci est personnel, j’ai une Citiz et en suis très satisfait.

    Bien à vous,
    Jean-Paul Gaillard

  8. Bonjour,
    Je ne connais rien au café, sinon au nez. Cependant, parce que je souhaite pouvoir offrir rapidement un café de qualité aux éventuels visiteurs, je viens d’acheter une petite machine expresso avec capsules, ce système correspondant à l’utilisation que je souhaite dans une région de franche convivialité, l’Andalousie.
    L’achat fait, informée de l’adhésion au club N, et pas contre a priori, j’ai toutefois voulu en savoir un peu plus, un peu dérangée tout de même par cette obligation.
    Vive Internet ! Si l’on veut bien se donner le temps.
    Et je suis arrivée ici.
    J’ai tout lu. J’approuve votre discours clair et net, jusqu’aux erreurs (plutôt directions devenues obsolètes) de jeunesse.
    Ma lecture achevée, je me suis vite rendue dans ma cuisine pour vérifier… Hélas, ma machine a les petits ergots montrés sur votre croquis. Une Délonghi – Nespresso Type 90.GI*, achetée dans Carrefour à Màlaga, la ville proche.
    * Je dois reconnaître que la mention « Seulement avec capsules Nespresso » est écrite à l’extérieur du carton, et gravée sur le dessus de la machine elle-même. Mais à dire vrai, cela me paraissait tellement exclusif que j’ai surtout pensé à de la publicité.
    Dans le carton était joint une boîte des 16 variétés. Mais franchement, en lisant les commentaires des utilisateurs sur différents sites d’achat, j’avais l’intention de m’en tenir à ces capsules et à adopter une autre solution de consommation. Ici, j’ai trouvé.
    Mais… Peut-on se procurer vos capsules en Espagne ?
    Et sinon… ??? (Je n’ai pas -encore- ouvert tous vos liens…)
    Bonne continuation.

    • Jean-Paul Gaillard

      Chère Madame Nguyen,
      Merci pour votre mot. Manifestement, vous avez un esprit curieux et analytique et semblez faire partie de ces gens qui ne désirent pas être simplement « conformistes ». Je me permets de vous en féliciter.
      Au plan technique, nous avons opéré aux modifications nécessaires afin que nos capsules fonctionnent à nouveau parfaitement bien dans les machines Nespresso « bidouillées », d’une façon, ma foi, fort peu élégante par leur constructeur.
      Concernant la disponibilité de nos capsules en Espagne, malheureusement (et heureusement), vu le succès en France, Allemagne et Autriche, le lancement est prévu cette fin d’année seulement.
      Le lancement sera accompagné de passablement de couverture presse et il est certain que vous ne pourrez pas le manquer. Nous nous permettrons de vous informer de la chaîne de distribution avec qui nous avons choisi de travailler.
      Au plan personnel, merci également d’avoir pris le temps de lire notre site et blog. Tout comme vous, tant le soussigné que l’ADN de la société Ethical Coffee Company est de « parler vrai » et de faire ce que nous disons.
      Au passage, merci également d’avoir lu mon blog sur le point du développement durable. Effectivement, le monde a changé et notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement est indiscutable, tout comme celle vis-à-vis de l’environnement dans lequel nos enfants vont vivre.
      Comme dit, nous espérons être imités dans tous les domaines possibles.
      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  9. Cher Monsieur,
    Combien sont plaisants les échanges, même brefs, entre gens qui se comprennent.
    Je suis ravie d’apprendre que vos cafés seront prochainement sur le marché espagnol. Pas tout de suite ? Je peux patienter. Et croyez bien que je ne manquerai pas, autant que possible, de le faire savoir.
    Je ne peux consommer ni café, ni thé, la caféine m’étant interdite depuis toujours. Cependant, ayant eu, enfant, le privilège d’être dans le voisinage d’une petite boutique de torréfaction (hum…), j’ai pris l’habitude de l’apprécier du nez, petite compensation qui amuse souvent mes proches.
    Je n’ai jamais été tentée par le décaféiné, craignant encore trop de caféine présente, et me disant, un peu catégorique : Ah, non ! tout ou rien ! en supposant qu’il pourrait s’agir d’une qualité inférieure « sacrifiée » au traitement de la décaféinisation.
    En vous lisant, l’idée que je pourrais peut-être ajouter ce genre de boisson à mes petits plaisirs m’est venue, mais… je n’ai pas trouvé cette référence.
    Que pouvez-vous en dire ?

    • Jean-Paul Gaillard

      Chère Madame Nguyen,
      Effectivement, sauf avis contraire bien sûr, vous pourrez bien volontiers essayer notre « Décaféiné».
      La teneur en caféine d’un café décaféiné doit être de 0.1% au maximum (en comparaison avec un café normal).
      Autant dire qu’il n’y a quasiment pas de caféine. Cependant à nouveau, si la caféine vous est interdite, il faut vérifier si cette teneur, quasi inexistante, vous convient quand même.
      Comme indiqué, nous informerons lorsque nous serons distribués dans votre région. C’est prochainement.
      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

      • Avec un PC lent, en remplacement du mien en panne, il est quasiment impossible d’ouvrir votre blog, d’où cette réponse tardive.
        Je suis ravie d’apprendre que vous avez une quaité décaféinée, j’attends donc les points de vente avec impatience.
        J’ai pris connaissance dún article d’information sur la caféine et la décaféination (site écologique). Pourriez-vous me dire quelle est la méthode qui est utilisée pour votre café ?
        Faute de réponse -ou lecture- rapidement, je vous présente mes meilleurs voeux de satisfaction pour votre entreprise, en souhaitant que l’ENORME PUBLICITE en Europe des autres fabricants vous soit (à leurs frais) bénéfique ! :-)

  10. Bonjour,

    je découvre votre site et je voudrais savoir si les magasins Leaderprice de Belgique vendant des capsules à leur propre marque sont les mêmes.
    Ils me disent qu’elles sont biodégradables.

    merci de votre réponse

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Au moment où vous découvrez notre site, vous nous aidez à découvrir que Leaderprice vend aussi nos capsules en Belgique (sous leur propre marque, mais fabriquées par nous).

      Il ne peut que s’agir des mêmes capsules, donc biodégradables selon la norme EN13432, la norme la plus sévère, et la seule valable.

      J’espère que vous apprécierez notre café.

      Bien cordialement,

      Jean-Paul Gaillard

      • merci j’ai donc acheté des boîtes de 10 capsules (soit quand même un prix du kilo de café à un peu plus de 50 euros) en espérant que la machine Nespresso Pixie qui doit arriver par colis de France ne pose pas de problèmes !
        Ah, si j’avais découvert votre blog avant…

        amicalement

  11. Bonjour, j’ai bien lu les nombreux commentaires et articles de votre blog. Aujourd’hui, un peu avant Noël, au moment où les cadeaux se préparent, je me demande si les diificultés de vos désormais célèbres capsules à passer dans les PIXIES persistent, ou si des améliorations ont été apportées pour palier ce piège tendu par Nespresso?
    Merci et bonne journée devant un café!

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Ivanéo,
      En effet, le « piège » est déjoué et il n’y a plus de problèmes avec les « Pixies ».
      Tout comme vous, je ne commenterai pas plus sur le type de méthodes employées par nos concurrents, si ce n’est qu’elles montrent un non-respect total de l’environnement et du libre choix des consommateurs dont vous faites partie.
      Merci de votre fidélité « sans artifices » .
      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  12. Avec un PC lent, en remplacement du mien en panne, il est quasiment impossible d’ouvrir votre blog, d’où cette réponse tardive.
    Je suis ravie d’apprendre que vous avez une quaité décaféinée, j’attends donc les points de vente avec impatience.
    J’ai pris connaissance dún article d’information sur la caféine et la décaféination (site écologique). Pourriez-vous me dire quelle est la méthode qui est utilisée pour votre café ?
    Faute de réponse -ou lecture- rapidement, je vous présente mes meilleurs voeux de satisfaction pour votre entreprise, en souhaitant que l’ENORME PUBLICITE en Europe des autres fabricants vous soit (à leurs frais) bénéfique !

  13. NB : Les avis de réponse sur ce forum vont dans le dossier « spams ».

    • Jean-Paul Gaillard

      Chère Daniela,

      Effectivement, notre website… les aléas du progrès… parfois ne fonctionnent pas bien avec les anciens PC. Nous vous conseillons d’ailleurs d’utiliser Firefox qui fonctionne mieux dans tous les cas.

      Nous utilisons la méthode de décaféination au CO2 (à la fois la plus efficace et la moins polluante, la décaféination à l’eau sonne bien à l’oreille, mais utilise des tonnes d’eau). Nous n’utiliserons jamais de méthode impliquant des « solvants ».

      Avec également tous nos vœux pour une superbe année 2012.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

      • Bonjour cher Jean-Paul,
        « … à l’eau. »
        Oui, voilà encore une des multiples expressions dont il faut se méfier en matière d´écologie. Se méfier et surtout faire appel à son bon sens…
        Tout comme pour le recyclage, et comme vous l’avez parfaitement expliqué pour les capsules, il faut réfléchir. Prendre le temps de penser que la séparation des matières de très petit volume peut totalement rendre négatif le tri en conteneur public.
        Et même, avant, penser que ce tri, négligé par beaucoup de gens, (chaque jour, ce que je vois – erreurs ou mélanges – dans les divers conteneurs de mon quartier me fait grogner) annule très souvent les efforts des personnes raisonnables. Car devant le trop gros travail de tri, le contenu complet de ces poubelles trop disparates sera souvent refoulé de la sélection des matières premières correspondant au conteneur approprié.
        Que de gâchis ! Mais heureusement pas toujours, selon les lieux. Alors ne renoncons pas…
        Que cette année 2012 soit riche de bon sens,
        … et de vos bons cafés !

        • Jean-Paul Gaillard

          Chère Daniela,

          Merci pour votre commentaire, effectivement la prise de conscience du soin à accorder à la planète de nos enfants ne peut qu’être aidée par des personnes qui pensent comme vous.

          Avec tous nos vœux pour une superbe année 2012.

          Jean-Paul Gaillard

  14. tiguen

    Oh les petits malins les Nesboys ont mis des crochets/harpons !!!

    J’ai acheté pour noël une Pixie… et Oh surprise il a un petit truc en plus sur cette cafetière qui empêche le bon fonctionnement de la Pixie avec des cartouches non propriétaire ?

    Bon, je suis outilleur mouliste et je vais me faire une joie de tenter un petit jailbreake de la prison Pixie…
    La fermeture ne doit pas être au centième de millimètre près ;)

    Même en vacances je trouve de quoi m’occuper ;)

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Thierry,

      En effet, il est assez simple de “s’évader”… 

      Les capsules disponibles aujourd’hui déjouent le piège de la « prison Pixie ».

      Au passage, il est à relever qu’il est assez triste et décevant de la part de notre concurrent d’en arriver là pour simplement empêcher le consommateur à exercer son libre choix. Le droit du consommateur appartient au consommateur.

      Il est par contre réjouissant de voir que de tels efforts, souvent – pour ne pas dire plus – en marge de la légalité, sont déployés afin d’empêcher, sans y arriver, l’utilisation de nos capsules.

      Ceci signifie tout simplement que notre concurrent a peur de notre niveau de qualité. Au début, notre concurrent disait « le consommateur tranchera », maintenant que le consommateur « tranche », on « bidouille » pour l’empêcher de « trancher »… 

      Merci de votre commentaire.

      Cordialement,

      Jean-Paul Gaillard

  15. Michel Vie

    Bonjour, Mr Gaillard,

    Je possede une Citiz Magimix et suis un grand amateur de cafe. J’ai essaye tous les cafes de Nespresso, de Carrefour et de Casino Ethical Cafe. Ils sont tous de tres bonne qualite. J’avis remarque que vos capsules avaient tendance a se coincer si on les laissaient secher, et j’ai pris l’habitude de les retirer apres usage, et depuis je n’ai plus de probleme.

    Dans les dialogues de ce blog, j’ai pu voir que sur les nouveaux modeles, Nespresso a rajoute un dispositif mecanique qui ne semble etre dirige que vers la concurrence, mais aussi un dispositif electronique contre lequel il sera plus difficile de lutter juridiquement, car peut etre destine a emmagasiner la pression avant de percer, et qui ne peut fonctionner que lorsque les 2 extremites sont bouchees comme sur les capsules originales.

    Je vous souhaite bonne chance, car il faut de la concurrence. Moi, c’est plutot le cote club de Nespresso qui me gene. Jusqu’ici j’en ai plutot beneficie par un service irreprochable lors d’une panne de ma machine. Par contre je n’aime pas le fait qu’on doive donner son numero reel de carte bancaire (les numeros virtuels et e-card sont refuses). Cet aspect « je veux tout savoir de toi » est insuportable sur l’internet d’aujourd’hui. Au moins avec vos produits, on peut acheter au supermnache du coin en preservant sa vie privee.

    Encore une fois bon courage.

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour M. Vie,

      Effectivement, il est conseillé, quelle que soit la marque de capsules utilisées, de ne pas laisser une capsule usagée dans votre machine, ceci notamment pour des raisons d’hygiène.

      Concernant nos capsules, si d’aventure vous auriez pu en oublier une dans votre machine, il suffit d’actionner le bouton « café » et la capsule sortira d’elle-même sous la pression de l’eau chaude. Si nécessaire, vous pouvez « chatouiller » la capsule avec une petite cuillère par exemple.

      Concernant la partie juridique et concurrence, fort heureusement, les Autorités compétentes font un bon travail, et ceci dans le but de permettre au consommateur d’avoir un vrai choix devant lui.

      Ayant été « l’inventeur » du Club Nespresso, il m’est difficile de commenter. Par contre, la philosophie de l’époque (j’ai quitté il y a 14 ans), était de servir le consommateur. Je ne suis pas au courant des questions de cartes de crédit ou autres demandes d’informations. Il est clair que lorsque je dois fournir trop d’informations, à mon goût, à une société quelconque, je me sens un peu « espionné ».

      Chacun est bien entendu libre de ses choix.

      Encore merci pour vos encouragements. Beaucoup de consommateurs adoptant votre façon de penser nous sont fidèles et leur nombre augmente de jour en jour.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  16. Bonjour,
    Dans l’article ci-dessus, on parle de la « diffusion d’un bilan normé ADEME ». Pourriez-vous me dire ce qu’il en est ? Cela signifie-t-il qu’il existe un bilan émit par l’organisme ADEME ? Promeut-il les capsules d’ECC ? Quels en sont les résultats ?
    En vous remerciant d’avance pour l’attention portée et je vous souhaite, avec un peu d’avance une très heureuse année 2012.
    Kim

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Effectivement, nous avons établi un Bilan Carbone officiel ADEME. Les résultats sont excellents et confirment le premier bilan, simplifié, que nous avions déjà fait.

      Nous allons prochainement mettre le Bilan Carbone complet en ligne sur à la fois le site « http://www.ethicalcoffeecompany.com » , ainsi que sur le présent blog.

      Bien sincèrement,
      Jean-Paul Gaillard

  17. JB

    Bonjour,

    En effet, le « piège » est déjoué et il n’y a plus de problèmes avec les « Pixies ».

    Avez-vous différencié sur vos emballages les capsules « nouvelle génération » des anciennes? Car je suppose que l’on trouve encore dans le commerce les anciens modèles.

    Cordialement

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Joris,

      Merci de votre commentaire. En effet, le piège est „déjoué“. Les emballages des capsules concernées, qui peu à peu remplaceront tout ce qui est en rayon, sont marqués : « Nouvelle recette, nouvelle capsule ». La mention figure en rouge sur une étiquette circulaire de couleur jaune.

      Néanmoins, cette étiquette va disparaître dans les prochaines semaines, les rotations ayant été en majorité effectuées.

      Bien cordialement,
      Jean-Paul Gaillard

  18. Tob

    Bonjour, je viens de lire votre blog apres 1 h a essayer de sortir une de vos capsules coincee dans ma pixie.
    Vous dites que vos capsules sont modifiees, mais nous venons d avoir le probleme sur 2 pixies . Ca fonctionne si on pense a sortir la capsule de suite. Sinon, c est une vraie galere.
    Ma pixie date de juste avant Noel, vos capsules achetees le 5/1/2012.
    Qu est qui a ete modifiė , de quoi fausser la mesure de pression ou de quoi eviter les crochets ?
    La qualitė de votre cafė me convient, mais le risque de coincer une capsule me gene si on oublie de la sortir de suite .
    Cordialement

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      1 heure me semble beaucoup… Il faut acheter des capsules avec le « sticker « circulaire mentionnant « nouvelle recette, nouvelle capsule ».

      Dans tous les cas, pour des questions d’hygiène, il est fortement recommandé d’éjecter immédiatement la capsule, quelle que soit sa marque.

      En observant ces points, tout fonctionne très bien. Merci pour votre fidélité et pour votre respect de l’environnement.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  19. Tob

    Bonjour, et merci de m avoir repondu.
    Les capsules qu on trouve au geant casino de Pau 64 n ont pas la mention  » nouvelle recete etc…  »
    Le code barre est : 3222473923632 . Si ca peut vous aider , date limite : 27/05/2012.
    Sont elles de la generation precedente ?

    Cordialement

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour et merci de votre commentaire.

      Les capsules avec la mention « nouvelle recette, nouvelle capsule » correspondent aux capsules de la dernière génération que nous avons dû développer afin de contourner le piège de la « prison Pixie » mis en place par notre concurrent.

      Bien entendu, les Autorités de Concurrence ont été saisies et font le nécessaire en ce moment.

      Nous avons également, dans une démarche d’amélioration permanente, travaillé un peu les mélanges afin d’offrir une qualité encore meilleure.

      Cet effort continuera.

      Sincèrement,
      Jean-Paul Gaillard

  20. En effet les nouvelles capsules vendues sous la marque Casino fonctionnent correctement dans la PIXIE, pour les magasins leaders price ile stock d anciennes capsules à écouler doit être important ,et ces capsules coincent vraiment dans la machine.

    Vos cafés corsé, Inde, pur arabica comme doux sont excellents, longue vie à votre entreprise permettant le plaisir de l’expresso avec « une bonne conscience »

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Marco,

      Toutes les nouvelles capsules fonctionnent dans toutes les machines Nespresso, y compris le modèle PIXIE.

      Chez Leader Price, il en va de même. Par contre, il peut arriver que certains stocks comportent des capsules pas vraiment adaptées à la PIXIE. Celles-ci fonctionnent dans toutes les autres machines.

      Les capsules spécialement adaptées à la PIXIE, qui sont en train de « noyer » le marché, sont munies d’un autocollant jaune avec une mention de couleur rouge disant : « Nouvelle capsule, nouvelle recette ».

      En bref, les étuis ne portant pas cette mention fonctionnent partout sauf dans la PIXIE. Pour la PIXIE, attention à bien acheter l’étui muni de l’autocollant jaune avec la mention rouge comme décrit ci-dessus.

      Cette « petite complication », due à la « loyauté » de notre cher concurrent, qui au passage montre à quel point il respecte le consommateur, est en train de disparaître. Les stocks en magasins ayant déjà quasiment tourné à 100%.

      Merci pour vos commentaires sympathiques sur nos produits. Effectivement, notre politique est très simple. Mieux vaut le meilleur café que du bling-bling.

      De plus, quand un consommateur apprécie la protection de l’environnement, tout comme vous, nous nous en félicitons.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  21. Pour l’instant nous nous servons sur France Casino). Ou et quand en Suisse ?
    Par avance merci

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Clement,

      Pour des raisons directement liées à la volonté de Nestlé d’empêcher le consommateur Suisse d’acheter moins cher et moins polluant, nos capsules seront disponibles en Suisse d’ici à cet été… Si la justice le veut bien (comme cela a été le cas pour Denner).

      Malheureusement, il faut continuer à aller en France, soit à Divonne, soit à Annemasse…

      Nous déplorons cette situation et faisons au mieux pour la corriger.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  22. Vous allez la gagner cette bataille, car c’en est une! Avec un bémol marketing: il est encore possible que Nespresso décide de VOUS copier dans votre approche écologique…

    Courage !

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Jean,

      Tout d’abord, en ce qui concerne le marketing, aujourd’hui les capsules de café sont quelque chose de courant et certains de nos concurrents « gaspillent », pour le moins, l’argent de leurs consommateurs en marketing qui, nous doutons, les intéressent vraiment.

      Concernant la seule vraie approche écologique qui est le biodégradable, effectivement, mais si la chose était facile, tout le monde le ferait déjà.

      Bien cordialement,
      Jean-Paul Gaillard

  23. Bonjour Monsieur Gaillard,

    J’ai bien regardé les plans des « harpons » et des « crochets » que Nestlé a fortuitement intégré dans ses modèles de machines à café, par contre je n’arrive pas à comprendre comment cela fonctionne…Et surtout pourquoi cela n’entrave pas l’extraction des capsules Nespresso ,
    Voulez vous être assez aimable pour me l’expliquer ( c’est de la pure curiosité!)
    Merci d’avance

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Merci de votre question. Le fonctionnement est extrêmement (et illégalement) simple.

      Lorsque la capsule est introduite dans la machine, et que la capsule est extraite sous pression d’eau chaude, la pression interne fait que la capsule « gonfle » et s’accrochait aux « harpons ».

      (les capsules Nespresso étant en métal, aluminium, les « harpons » ont été conçus pour simplement « glisser » sur les capsules Nespresso. Encore plus illégal).

      Les capsules Ethical Coffee Company ou Casino, actuellement dans le marché, ont été modifiées afin de ne plus être « harponnées » par les « harpons »…

      Donc nos capsules ne coincent pas. Il se peut que, tout comme pour Nespresso, si on laisse quelques heures une capsule dans la machine, celle-ci soit légèrement bloquée. Une simple pression sur le bouton « café », levier de la machine ouvert, dégage la capsule en une à deux secondes.

      Ce qu’il se passe est que l’eau chaude et sa pression chassent simplement la capsule hors de la machine. La capsule étant à nouveau un peu ramollie par la chaleur.

      Pour illustrer, nous vous invitons à visiter notre site http://www.ethicalcoffeecompany.com/ et de soit lire la page à cet effet, soit visionner la petite vidéo qui montre la manipulation prenant une à deux secondes.

      En bref, ces « harpons », heureusement totalement inefficaces aujourd’hui, ont été dessinés et mis en place uniquement à but d’entrave à la concurrence.

      Hormis le fait que ceci est parfaitement illégal, et va à l’encontre des intérêts du consommateur, nous ne commenterons pas plus sur ce type d’agissements. Les conclusions en sont simples à tirer…

      Merci encore de votre intérêt.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  24. Caféïne

    Je viens de découvrir ce blog au moment où j’étais sur le point de me débarrasser de ma Pixie, que j’apprécie pourtant beaucoup en tant que machine (jolie, solide, peu encombrante, simple à utiliser).

    Lassée de faire de gros chèques à Nespresso et de boire toujours les mêmes cafés, j’avais testé vos capsules et avais constaté qu’elles n’étaient pas compatibles. D’autant plus déçue que le goût m’avait paru excellent.

    Je vais donc m’empresser d’acheter une boîte avec la fameuse pastille que vous indiquez et j’espère trouver bientôt plein de variétés, particulièrement en lungos et bio en ce qui me concerne.

    Peut-être que grâce à vous je viens de faire mon dernier chèque à Nespresso. Youpi et merci !

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Nous nous félicitons de voir votre enthousiasme. En effet, nous ne faisons quasiment pas de publicité et utilisons un mode de distribution plus simple et meilleur marché.

      De ce fait, chez nous, votre argent se retrouve dans le café et non pas dans des boutiques somptueuses où pendant 30 secondes durant le « 20 Heures » sur TF1…

      Vous pouvez acheter nos capsules dans toutes les enseignes du Groupe Casino (Casino, Franprix, Leader Price, Monoprix, Spar, Vival etc.) ainsi que chez Auchan, Simply et Attac, ainsi que dans les hypermarchés Carrefour depuis cette semaine.

      Merci encore de votre commentaire.

      Bien sincèrement,
      Jean-Paul Gaillard

  25. Eh bien c’est fait. Une boîte estampillée « nouvelle capsule » achetée au Monoprix, testée effectivement compatible, goûtée (miam !), approuvée et adoptée.

    Une remarque : sur les quatre variétés présentées, une seule comportait cette pastille. Il reste apparemment pas mal de « vieux stock ».

    Deux questions :
    1- pensez-vous élargir prochainement votre gamme ?
    2- vos capsules sont fermées par du papier si j’ai bien compris, et donc non hermétiques. Comment doit-on les conserver une fois le sachet plastique ouvert ?

    • Jean-Paul Gaillard

      Re-bonjour,

      Merci de poser ces questions. Elles sont intéressantes.

      Il ne s’agit certainement pas de « vieux stock », mais plutôt des séries produites après la modification rendue nécessaire par les agissements illégaux de Nestlé (vous pouvez voir l’onglet : détails techniques de la prison « Pixie »).

      Bien entendu, nous allons élargir la gamme qui compte déjà sept variétés. Vous pouvez le voir sur notre site :
      http://www.ethicalcoffeecompany.com/

      Nous n’allons cependant jamais faire de café mélangé avec de l’arôme artificiel de caramel ou cerise… (ce serait comme mettre du Coca-Cola dans du Champagne).

      Le papier que vous voyez sert de filtre pour les « grosses particules de café».

      La capsule est totalement hermétique, tout comme notre concurrent principal. Une fois le sachet ouvert, la capsule se conserve plus de trois mois, dans votre cuisine par exemple.

      N’hésitez surtout pas si vous avez d’autres questions.

      Bien sincèrement,
      Jean-Paul Gaillard

      • Merci pour vos réponses.

        Le consommateur jugera qu’ils ont dit ? C’est fait pour moi.
        Vous ne faites pas de pub ? Ceux qui ont goûté vos produits s’en chargeront.

        D’autres pensent encore qu’une grosse pub poudre aux yeux peut nous convaincre qu’un café infect est délectable. Dommage pour eux.

        Merci Monsieur de ne pas nous prendre pour des billes.

        • Jean-Paul Gaillard

          Bonjour Caféïne,

          Merci pour votre appréciation, qui, comme vous le relevez, est relayée de plus en plus par nos consommateurs.

          Effectivement, notre stratégie est « pas de publicité, tout l’argent va dans la qualité du café ».

          Nous misons sur l’intelligence des consommateurs qui comprennent, comme vous le dites, qu’une pub n’est qu’une pub, et qu’une qualité supérieure est préférable à « boire de la pub ».

          Bien à vous,
          Jean-Paul Gaillard

  26. Bonjour,
    Juste un dernier point, après 5 capsules testées sur ma Pixie:
    - Il faut un petit coup de pouce pour éjecter la capsule qui reste un peu collée. Pas un gros souci même si le confort d’utilisation est un des avantages majeurs de ces machines.
    - Je remarque que l’eau sur la fin peine à s’écouler et que je n’ai pas 40 ml dans ma tasse. Je viens même d’avoir quasiment un ristretto sans l’avoir demandé. Ce point me gène davantage.
    La compatibilité avec les machines Nespresso semble donc à perfectionner. J’espère que ce sera le cas dans un proche avenir.
    Pour l’instant, je reste contente d’avoir enfin changé de crèmerie et cela restera le cas tant que le goût sera là (vraiment rien à voir avec les infames capsules l’Or

    • Jean-Paul Gaillard

      Re-bonjour Caféïne,

      Ceci vient d’un des « gentils » pièges tendu par notre concurrent. Les capsules sont totalement adaptées, vous verrez à l’usage.

      Si d’aventure, une capsule restait « collée », il suffit d’ouvrir le levier de la machine et d’appuyer sur le bouton « café », l’eau chaude poussera tout simplement la capsule hors de son logement.

      Ce lien peut vous intéresser : http://www.jpgaillard.com/concurrence/les-details-techniques-de-la-%c2%ab-prison-pixie-%c2%bb-de-nespresso-groupe-nestle

      Voyez également sur notre site la vidéo ou les pictogrammes expliquant comment faire dans les rares cas où la capsule est collée : http://www.ethicalcoffeecompany.com/

      Comme vous le voyez, notre concurrent ne recule devant pas grand-chose. Notez quand même sa « gentillesse », jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu d’assassinat… (ou alors, l’assassinat a été manqué…)… Nous restons néanmoins à ne dormir que d’un œil… :-)

      Merci encore.

      Jean-Paul Gaillard

  27. Je n’avais pas terminé ma phrase…rien à voir donc avec les affreuses capsules l’Or reçues en échantillons et dont l’une m’a même fait bien mal à l’estomac.

    Pas non plus au bout de mes observations. Je n’ai bien-sûr pas pu m’empêcher d’ »autopsier » une capsule. J’y ai découvert un peu d’alu (c’en est ?) destiné sans doute à rendre la capsule hermétique, ainsi qu’une masse de plastique, ou certainement amidon de maïs qui du coup doit réduire le volume de café. Quelle quantité de café y-a-t’il dans vos capsules ?

    Cela expliquerait que le café quoiqu’étant bon et plein de saveurs est un peu trop léger pour un espresso. A noter toutefois que je n’ai testé qu’une variété : Inde.

    Bien cordialement

    Quelle

    • Jean-Paul Gaillard

      Pour l’Or, il est difficile de nous prononcer.

      Il n’y a pas d’aluminium dans nos capsules, et le corps est entièrement à base végétale.

      La contenance est de 5,2 à 5,5 grammes de café par capsule, selon la mouture.

      « L’Inde » est un produit assez « doux ». Si vous cherchez un produit typé italien, essayez l’ « Espressivo ». Le « Cremoso » est également intéressant et se situe entre les deux.

      Donc pour du corsé à l’italienne, il faut prendre l’ « Espressivo », barre rouge sur l’emballage.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  28. Bonjour,
    je viens de regarder un petit film de Nespresso largement diffusé, expliquant comment ils reciclent leurs capsules…Faut-il que nous soyons une armée de benets pour ne pas hurler de rire en voyant ces monstrueuses machines, broyeuses, trieuses, compacteuses dont le prix doit être exorbitant et partant impacter terriblement le bilan carbone, bilan qu’ils se gardent bien de publier…Et en face il ya le simple geste de mettre ses capsules dans la poubelle adequate ou comme c’est mon cas : sur le tas de compost…!
    Et vous voulez faire une comparaison…?

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Effectivement, Nespresso n’a jamais eu le courage de publier un bilan ADEME normé. Il est certain que nous sommes en présence d’un cas, avec Nespresso, où le recyclage est un « alibi ».

      Il paraît clairement certain que le recyclage, en fin de compte, émet plus de CO2 que le non-recyclage pour Nespresso, dans le cadre d’un bilan Carbone, Officiel et Normé.

      Cela doit être certainement la raison pour laquelle ils montrent des machines et toute une mécanique digne d’une « péniche de débarquement », plutôt que de simplement publier un Bilan normé ADEME.

      Il est réjouissant de voir que, comme vous, de moins en moins de consommateurs croient à cette mise en scène, au demeurant à grands frais, donc qui ne fait que soit diminuer la qualité du café, soit surenchérir la capsule. En effet, il faut bien trouver l’argent quelque part.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  29. Bonjour,
    Je viens de m’offrir une Pixie et j’en suis très satisfait. Le café Nespresso inclus dans l’emballage est très agréable…
    Je viens de lancer une recherche web pour comparer les prix et qualités des capsules et c’est là que je tombe sur ce blog… Un peu tard car j’ai failli prendre la Citiz (sans « pièges » donc.).
    Le commentaire récent (juin 2012) montre que les problèmes de capsules coincées et de café qui peine à s’écouler persistent malgré vos améliorations… Cela me fait hésiter.
    Par ailleurs j’ai regardé les prix et je ne trouve pas la différence si significative. Comment expliquer que vos prix soient encore si élevés ? Peut-on espérer une baisse dans le futur ?

    Merci de me répondre avec honnêteté.

    MJ alias Pixie !

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour,

      Nous vous suggérons de jeter à nouveau un coup d’oeil à notre blog. Vous constaterez que nous avons déjoué la « Prison Pixie » quelques mois après son lancement. Nous ne commenterons pas sur cette façon de faire de la part de notre très cher concurrent, si ce n’est que ceci ne fait que confirmer la très haute qualité, voire qualité supérieure, de notre café.

      Il est évident que si notre café n’était pas bon, notre concurrent ne serait pas inquiet, et ne se livrerait pas à ce type de « manœuvres » douteuses…

      Nos prix ne sont pas élevés, tenant compte de la qualité supérieure du café remplissant nos capsules. Les matières premières que nous sélectionnons sont généralement nettement plus chères, car de qualité clairement supérieure à celle de nos concurrents.

      Dans les faits, ceci revient à un rapport qualité/prix nettement plus favorable, tant pour vous que pour les autres consommateurs qui sont fidèles à notre produit.

      La politique de notre société est d’offrir le meilleur, sans compromis, et par là, sans passer par un marketing outrancier que vous payez au prix fort chez nos concurrents. Ceci ayant pour résultat que finalement, vous achetez principalement des « belles boutiques », des « beaux magazines », etc…

      Pour nous, le meilleur marketing est le produit de la meilleure qualité possible. De plus en plus de consommateurs, tous les jours, apprécient cette démarche.

      La « consommation intelligente » semble prendre le pas sur la « consommation marketing », et c’est tant mieux.

      Sincèrement,
      Jean-Paul Gaillard

      • bonjour à tous,

        je rejoins un peu l’avis ci-dessus sur le prix un peu élevé de vos capsules mais je continue à croire que l’impact écologique est primordial et j’ose espérer que vos capsules sont 100% biodégradables.
        Dans ce contexte, je suis prêt à payer un peu plus cher pour déguster de temps en temps un café de qualité même si un café fait dans une cafetière manuelle italienne est bien au-dessus des capsules !
        Cependant, pourquoi ne vous vous fournissez pas en café de culture bio respectueuse de l’environnement et de ceux qui les produisent ???

        merci de votre réponse et bravo pour ces questions réponses ouvertes et constructives.

        • Jean-Paul Gaillard

          Bonjour,

          Merci de votre commentaire, nos capsules sont en général environ 20% moins chères que celles de notre concurrent. Certains magasins cependant peuvent, et ont le droit, de vendre plus cher. Par contre, notre « prix de vente recommandé » est bien moins cher que celui de la concurrence.

          Par ailleurs, nous avons deux variétés « Fairtrade », avec label « Max Havelaar ».

          Pour la biodégradabilité, nos capsules ont passé la norme officielle EN 13432. La norme la plus exigeante dans le domaine et dont l’inscription « fallacieuse », si c’était le cas, relèverait de la DGCCRF. En clair, oui, nous offrons un vrai biodégradable (il est vrai que certains « jouent » un peu avec cette notion. Ce n’est pas notre cas).

          Concernant le goût, je vous recommande d’essayer notre variété « Espressivo », ou si vous voulez un Pur Arabica, « Cremoso ». La comparaison avec une bonne cafetière italienne ne ressort pas mal du tout.

          Cependant, je dois dire que je suis assez d’accord avec vous. Normalement, c’est dans une vraie cafetière italienne à pression, en utilisant un moulin « lent », que l’on est censé obtenir le meilleur café Espresso.

          Dans la réalité, env. 3% des gens qui utilisent cette méthode arrivent à l’utiliser de façon régulière. C’est ce qui a amené le succès des capsules.

          Encore merci pour votre commentaire.

          Bien à vous,
          Jean-Paul Gaillard

  30. Je continue mes recherches et je tombe sur ce test :
    http://lci.tf1.fr/economie/consommation/2010-06/guerre-des-capsules-nespresso-qui-est-le-meilleur-5894438.html

    La moyenne de 4,3/10 n’est pas flatteuse.
    Equivalente à celle de L’Or…

    Mais ce test est ancien (2010) et je sais que vous avez apporté des modifications qualitatives également.

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour à nouveau,

      Effectivement, tout comme vous, nous n’avons jamais « compris » ce test. Les tests faits par des Organismes Neutres nous placent clairement tant au-dessus de l’Or, de la « Maison du Café », que de Nespresso.

      Peut-être ceci n’est qu’une coïncidence… mais comme expliqué auparavant, notre action marketing principale est d’acheter, et mettre en capsule, les meilleurs cafés au monde. Ceci permet au consommateur d’obtenir une tasse d’espresso, certes peu « marketée » (au sens habituel), mais de toute première qualité.

      Donc coïncidence… certainement… tant l’Or que Nespresso sont de très gros annonceurs sur TF1. D’ici à penser que ceci pourrait avoir une influence, il n’y a qu’un pas que chacun décidera de franchir ou pas…

      Ce qui est factuel et clair, est que dans les tests, nous sortons au-dessus des deux autres marques citées, et que nos ventes sont en progression constante.

      Nous pensons que le consommateur sait choisir le café qu’il préfère…

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

      PS : la notion d’amélioration est une notion permanente chez nous. En fait, nous pratiquons ce que les Japonais appellent le « Kaizen », soit l’amélioration continue, et sur tous les plans, de nos produits.

      Par contre, en 2010 déjà, indiscutablement, ils étaient de qualité supérieure… TF1 avait un autre avis… dont acte (de nombreux collaborateurs de TF1 consomment notre café… :-)

  31. Giorgio

    Ciao Jean Paul,
    Congratulazioni per quello che sei riuscito a fare, hai fatto tremare il « Vaticano » di Vevey, credo tu sia stato il primo ad ottenere un simile successo.
    Ma quando troveremo le tue capsule in Italia?

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Giorgio,

      N’étant pas vraiment à l’aise en italien écrit, je réponds en français à votre commentaire à la fois amusant et intéressant.

      En fait, je ne sais pas s’il faut parler du « Vatican » ou d’autre chose… Ce qui est clair, c’est que mon surnom à Vevey est « le Repenti », venant de l’ancien Chef dans la Mafia qui s’est mis sous le « programme de protection des témoins » du FBI… (à se demander où ils vont chercher de telles « déclarations passionnées »… ?).

      Amusant aussi, la tentative de blocage introduite (et contournée par nous) avec la machine Pixie, constituait une opération, il semblerait, faisant l’objet d’un accord illicite avec Sara Lee à l’époque. Il y a un billet à ce sujet dans le blog.

      Dans la série… «où vont-ils chercher tout cela… ? »… le nom de cette opération est… « les Dents de la Mer… »…

      Donc, par le ton du Vatican ou de quelque chose de plus… « Sicilien… »…

      Dans tous les cas, effectivement, il semble que la justice ait prévalu. N’en déplaise à certains.

      Nous sommes en train d’ouvrir des circuits de distribution en Italie du Nord, et serons bientôt présents de façon assez marquée.

      Merci encore de votre commentaire amusant, et, bien à vous,

      Jean-Paul Gaillard

  32. Monsieur,
    Je me présente, je suis monsieur Jacques PITOUX l’un des concepteurs de la machine universelle appelée dans un premier temps Le Manège à Café et aujourd’hui Easy-Coffee. Nous avions présenté notre machine au Concours Lépine en 2011 et avons fini Grand prix de ce même concours.
    Lors de cette manifestation j’ai pu dialoguer avec des milliers de consommateurs, et j’avais pris le temps de leurs expliquer notre démarche, qui était avant tout de rendre la liberté aux consommateurs, en leurs proposant une machine compatible avec toutes les dosettes à café disponibles en rayon.
    Bientôt deux ans plus tard, moi-même et mon équipe sommes heureux de vous informer que notre machine devrait voir le jour prochainement.
    Pour information cette machine est totalement compatible avec vos dosettes et pour avoir bu des milliers de café durant la mise au point de notre machine, je peux confirmer que votre café est excellent !!!
    En effet, je reprends vos termes, vos capsules sont moins chères, de qualité meilleure ou équivalente, disponibles au coin de la rue, et également respectueuses de l’environnement.
    Sur l’aspect technique et pour les avoir toutes étudiées, je confirme que les machines fabriquées pour Nespresso, ont été conçues pour ne fonctionner qu’avec leur capsule ou presque, puisque comme vous l’expliquez Nestlé et Nespresso, n’ont pu aller suffisamment loin techniquement, dans le développement de la prison PIXIE, afin d’empêcher l’utilisation de vos capsules.
    Je suis pour le libre choix du consommateur, et comme je l’ai souvent expliqué, c’est la qualité du café qui doit orienter le consommateur vers tel ou tel café, et non pas la conception d’une machine à capsule unique, et à ce sujet je ne me fais pas d’inquiétude pour votre avenir.
    Je vous écris depuis la Chine où je suis actuellement avec Monsieur Pierrick Duret qui est également concepteur de la machine dont je vous parle, et ça serait avec grand plaisir que nous aimerions venir vous présenter notre concept et envisager une collaboration.
    Cordialement,
    Jacques PITOUX

    • Jean-Paul Gaillard

      Cher Monsieur,

      Merci pour votre proposition. Vous serez contacté par l’un de mes collaborateurs à ce sujet.

      Concernant la « Prison Pixie ». Afin d’éviter tout malentendu, il y a déjà plus d’une année que nous avons déjoué les manœuvres malveillantes de Nespresso.

      Malgré ce qui « traîne » encore un peu sur le web… bien souvent, il semble et plus…, avec l’aide du même Nespresso… nos capsules sont parfaitement compatibles et préférées par les consommateurs.

      De plus, leur prix est plus avantageux. C’est l’avantage de la concurrence pour le consommateur. Nous espérons que les consommateurs n’écouteront pas les mensonges du Club Nespresso… (au passage, nous nous engageons – voir notre site internet – à remplacer gratuitement et immédiatement, toute machine qui aurait été endommagée par nos capsules).

      Vu le nombre de visites que nous avons sur notre site chaque mois… il est étonnant qu’à ce jour, nous n’ayons pas eu de plaintes de consommateurs.

      Avant de lancer nos capsules, et lors de chaque modification, nous faisons faire par un Laboratoire de haut renom, de nombreux tests portant sur plus de 10’000 extractions sur plusieurs machines de chaque type.

      A ce jour, aucun problème n’a été signalé. C’est la raison pour laquelle, je me permets d’utiliser le terme « mensonges » émanant du Club Nespresso.

      Nous sommes en faveur d’une libre concurrence. Nespresso serait « un bon voisin » si leurs méthodes étaient loyales et légales.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  33. Bonjour,
    Juste une remontée d’avis sur vos capsules ECC (achetées chez Carrefour et sur espresshome.com).
    J’ai l’impression que ce sont les mêmes capsules que les « Casino » et autres ? Vous confirmez ?

    Sur Pixie (achetée en mai 2012) : nickel. Rien à signaler, le café coule correctement, les capsules ne se bloquent pas.

    Sur Cityz (achetée en 2011 ou avant je ne sais plus) : ça fonctionne moins bien. De l’eau claire coule pendant 0,5s à 1s avant le café, avant que l’avant la capsule « n’éclate ». Pas dramatique : il faut mettre la tasse juste quand on entend « claquer » la capsule.

    A propos du goût, j’ai tout testé et c’est du presque tout bon !
    Globalement, je les trouve meilleures que les Nespresso, en particulier le déca et l’espressivo.
    Cremoso : bof.
    Vos Lungo : une catastrophe ! du jus de chaussette, sans crême ni gout. Les lungos de Nespresso sont bien meilleurs.

    Bref, pour les lungos du matin, je suis resté chez Nespresso mais pour le reste ,j’ai basculé chez ECC avec plaisir !

    biodégradable, made in France, certains café fairtrade et bio : continuez comme ça :)

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour Pierre,

      Désolé pour le retard dans cette réponse.

      Au travers de méthodes sur lesquelles nous ne commenterons pas, Nespresso s’est un peu « moqué du consommateur » en lui compliquant délibérément la vie quant à l’utilisation de nos capsules.

      Les problèmes que vous relevez viennent de différents « pièges », voir notamment « les détails de la prison Pixie », que nous avons heureusement déjoués.

      Sur certaines machines système Nespresso, les « pièges » sont un peu plus agressifs. Ce doit être le cas de votre Citiz.

      Concernant le Lungo, un des problèmes vient des pièges mêmes mis en place par nos concurrents adorés… :-)

      Par contre, nous venons de mettre sur le marché une variété dite « Lungo Forte ». Elle est déjà disponible sur le site « Espresshome », ainsi que chez Cora et Match. Les références sont dans l’onglet « Distribution » de notre site.

      Merci pour vos commentaires. Nous faisons tous les efforts possibles et sommes très heureux lorsque ceux-ci sont soulignés comme vous le faites.

      Nous continuerons comme cela… :-)

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour à vous,

      Merci pour vos questions. Vos observations sont totalement pertinentes, cependant, le point que vous relevez se situe plutôt au niveau de ce que l’on appelle les « cages à capsules » qui équipent les machines.

      Elles sont toutes les mêmes. Manifestement, le contrôle de qualité du moulage des cages à capsules placées dans les machines Nespresso semble laisser échapper quelques défauts. Vraisemblablement, les fabricants de machines doivent travailler sur ce point, qui devrait tendre à disparaître.

      Comme vous le mentionnez, cela reste gérable.

      Merci pour votre appréciation sur la qualité des produits. Effectivement, nous utilisons des cafés de plus haute qualité que les concurrents.

      Concernant le Lungo, vous allez pouvoir trouver prochainement une nouvelle variété appelée « Lungo Forte », qui devrait vous satisfaire.

      N’oubliez cependant pas que ce format de capsule a été défini pour faire un café de 50 ml au maximum. Le Lungo nécessiterait, pour être du même niveau que l’Espressivo, une capsule de taille supérieure.

      Votre choix est logique. Nespresso pour les Lungo et ECC pour le reste. N’hésitez pas à commenter lorsque vous aurez goûté notre Lungo Forte.

      Merci pour vos encouragements, je les apprécie à toute leur valeur.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

  34. dxpert

    bonjour Mr Gaillard,

    Je comprends très bien votre démarche, mais j’a quelques questions qui me viennet à l’esprit:

    N’est pas vous qui avez relancé le projet de Nespresso ? :
    En 1988, nouveau PDG, la stratégie de Nespresso change : vous décidez d’abandonner le marché professionnel pour se rediriger vers le marché domestique; le système devient un succès commercial7. Nespresso s’implante alors dans de nombreux pays comme la Suisse, la France, l’Italie, le Japon et les États-Unis et ne va cesser de s’agrandir . vous êtes à l’origine du changement d’orientation commerciale de la marque, est également à l’origine de la mise en place du « club Nespresso » auquel les clients doivent adhérer pour se procurer des capsules8.

    Alors c’est donc vous qui avez inventé ce système fermé de club..
    Donc vous y êtes pour quelque chose dans cette aventure..

    Ensuite, pourquoi s’obstiner à essayer de fabriquer des dosettes sur des machines qui sont propriétaires, ne serait il pas plus simple pour vous de soit fabriquer des dosettes compatible avec es autres machines a café autres que celles de Nespresso ou alors fbriquer vos propres machines qui en plus seraient compatibles avec tout autre type de dosette ?..

    Merci de vos éclaircissement… Par contre tout système fermé est voué au declin, c’est la loi de la nature humaine.. wait and see..

    • Jean-Paul Gaillard

      Bonjour M. Prince,

      En effet, tout change, les gens aussi. La responsabilité environnementale était encore très peu perçue en 1988.

      Les questions liées aux systèmes fermés également.

      Nos propres machines vont sortir sur le marché. Elles sont parfaitement « ouvertes » à toutes les capsules de ce format.

      Nous sommes en faveur de la concurrence. C’est comme ceci que la technique et la Société en général progressent.

      Les systèmes « fermés » sont effectivement voués au déclin.

      Nous sommes parfaitement d’accord.

      Merci de votre commentaire.

      Bien à vous,
      Jean-Paul Gaillard

Laisser un commentaire

Les champs marqués de * sont obligatoires.
Votre adresse email ne sera pas rendue publique.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
 

qAP2

Please type the text above:

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.